WordPress figure en tête de classement dans les listes des CMS ou systèmes de gestion de contenu les plus utilisés. Ses mises à jour régulières améliorent sa sécurité et sa robustesse. Cependant, ce CMS présente des limites que vous devez absolument connaître.

Les limites de WordPress

WordPress comme tous les autres CMS a ses limites.

Les limites de WordPress

1. Les limites de WordPress : la sécurité

La principale limite est la sécurité.  WordPress reste très vulnérable aux failles occasionnées par la platforme ou les différents plugins et thèmes.

Il est donc important d’adopter de bonnes pratiques afin de maintenir votre site sécurisé.

Comment sécuriser un site WordPress ?

Voici quelques conseils à mettre en œuvre pour sécuriser votre site WordPress.

  • Faire maintenance régulière ;
  • Installer les mises à jour sur un environnement sécurisé ;
  • Limiter le nombre de thèmes et de plugins installés ;
  • Utiliser des mots de  passe robustes.
  • Vider régulièrement le cache de votre site.

2. WordPress n’est pas totalement gratuit

C’est vrai que WordPress est Open Source. Cela signifie que la licence d’utilisation permet aux utilisateurs de disposer de son code source. Cet avantage permet à WordPress d’avoir une grande communauté de contributeurs.

Cependant, WordPress n’est pas totalement gratuit. Certains frais sont à prévoir si vous avez besoin d’un site WordPress.

  • L’hébergement
  • Le nom de domaine
  • Les thèmes et plugins payants
  • La maintenance
  • Les frais de développement si vous souhaitez faire appel à un développeur.

Toutefois, le coût de développement d’un site WordPress est de loin inférieur à celui des autres CMS d’où sa popularité.

3. Les limites de WordPress : la scalabilité

La deuxième limite est la scalabilité, surtout si c’est utilisé pour de l’e-commerce, qui peut grandir rapidement.

En effet, WordPress est à la tête du classement des sites e-commerce, grâce à son plugin Woocommerce. Cette extension permet de créer un site e-commerce clé en main avec un minimum de connaissances.

Cependant, Woocommerce nécessite l’utilisation d’autres extensions si par exemple vous voulez que votre boutique soit disponible en plusieurs langues.

Il peut arriver que vous souhaitez personnalisé votre boutique pour qu’elle corresponde à votre image de marque, il faudra se plonger dans le code.

Vois devez choisir votre hébergeur avec soin. Si votre site grimpe rapidement en traffic et en contenu, il nécessitera plus de mémoire.

Toutefois, toute la communauté des utilisateurs WordPress est à l’oeuvre au quotidien pour remédier à ces limites. WordPress est régulièrement mis à jour ainsi que les extensions disponibles sur la plateforme.

4. WordPress peut devenir lent

En terme de référencement, le temps de chargement d’une page est un facteur crucial. Plus vos pages prennent du temps à charger, moins vous aurez de visiteurs et la suite sera une perte de positionnement dans les résultats google.

La lenteur d’un site WordPress peut avoir plusieurs causes:

  • Une mauvaise optimisation du thème
  • L’utilisation de nombreux plugins
  • Des images non compressées
  • Des vidéos en page d’accueil
  • Etc.

Comment améliorer les performances d’un site WordPress

La première étape est de vérifier le temps de chargement de votre site. Vous pouvez utiliser l’outil Page Speed Insight de Google. Il est totalement gratuit.

A partir des résultats obtenus, vous aurez une idée des points à améliorer pour booster la vitesse de chargement de votre site.

Vous avez également la possibilité de contacter une agence Web pour procéder à un audit de votre site WordPress.

5. Des plugins incompatibles

La plupart des failles de sécurité sur WordPress proviennent des extensions. Vous devez choisir vos extensions avec soin et procéder à des mises à jour régulières.

L’incompatibilité des plugins es du au fait qu’ils sont développés généralement pat des éditeurs différents. Si vous installer un nouveau plugin, vous devez vérifier a chaque fois qu’il est compatible avec les autres plugins déjà présent sur votre site WordPress.

Une erreur peut entraîner un crash de votre site. Notre conseil: réduisez l’utilisation des plugins.

6. La maintenance complexe du site

La maintenance d’un site est une tâche essentielle pour conserver les bonnes performances du site et assurer la sécurité de votre site.

La maintenance d’un site WordPress est une tâche généralement très facile à réaliser. Le souci vient du fait qu’une mauvaise manipulation peut entraîner une panne de votre site WordPress, et c’est ce qu’il faut absolument éviter.

Voici les opérations à effectuer dans la maintenance de votre site:

  • Sauvegarder votre base de données

Certains herbergeurs offrent la possibilité d’effectuer des sauvegardes régulières de votre site. LWS, herbergeurs français en fait partie.

  • Faire les mises à jour
  • Vérifier les liens cassés (erreur 404)
  • Tester les temps de chargement
  • faire les mises à jour (WordPress, plugins et thèmes) ;
  • Vider le cache du site

Certaines extensions WordPress offrent la possibilité de le faire automatiquement.

  • Effectuer régulièrement des analyses de sécurité
  • Supprimer les spams
  • Évaluer le parcours utilisateurs
  • Changez les mots de passe
  • nettoyer votre base de données ;
  • réaliser des analyses de sécurité ;
  • tester vos formulaires ;

Il est recommandé d’effectuer les mises à jour dans un environnement différent de l’environnement de production. Ceci afin de vous assurer que tout est correct et éviter ainsi à vos utilisateurs le désagrément de visiter un site qui a craché.

Ces opérations de maintenance, vous pouvez le faire vous même, utiliser une extension ou déléguer cette tâche à une agence Web.

Conclusion

WordPress a certes des limites, mais cela est commun aux autres CMS.

Toutefois, WordPress est un logiciel qui est parfaitement adapté aux besoins des utilisateurs.

Vous êtes à la recherche d’une agence pour la création ou refonte de votre site web ? Notre équipe est à votre écoute. Contactez-nous dès aujourd’hui.

Retour en haut